Ma peau au soleil

L’été arrive, lentement mais sûrement. Le soleil fait son timide, il avance puis recule mais bientôt il sera sur le devant de la scène et tout le monde en profitera. Notre peau, fidèle spectatrice et en attente depuis bien des mois, sera au rendez-vous. Cependant, à trop vouloir capter les rayons du soleil, elle pourrait vite se fatiguer. En effet, que sait-on des effets du soleil sur cette si jolie peau ? Comment la préparer pour qu’elle reçoive au mieux cette énergie solaire ? De quelle manière en prendre soin pour qu’elle ne perçoive que les effets positifs ?

Le soleil sur ma peau

Le soleil a de multiples effets sur le corps qui peuvent être bénéfiques comme néfastes.

Source de vie

Il permet de :

  • Synthétiser la vitamine D. Sous son action, un dérivé du cholestérol
    se transforme en vitamine D inactive au niveau de la peau. Une exposition quotidienne de 20 à 30 minutes permet cette synthèse
  • Réguler notre horloge interne avec son impact sur la glande pinéale, glande qui sécrète l’hormone du sommeil, la mélatonine
  • Revitaliser l’organisme en rechargeant d’autres glandes telles que la thyroïde, l’hypophyse et les surrénales
  • Aider le système immunitaire en formant des globules rouges et blancs par la stimulation de la moelle osseuse
  • Lutter contre la dépression saisonnière grâce à la lumière reçue par nos yeux

Source de dangers

  • Il peut être responsable de coups de soleil et d’insolation
  • Accélère le vieillissement de la peau
  • Peut être à l’origine du cancer de la peau
  • Mais également de la dégénérescence maculaire liée à l’âge et de la cataracte

Le soleil peut être une source de danger si on s’y expose en excès. Comme on apprend à bien manger, il faut apprendre à s’exposer au soleil !

Bien préparer sa peau

Manger ensoleillé : les vitamines essentielles

Côté alimentation, on prépare sa peau en mangeant des aliments riches en bêta-carotène ! Cette pro vitamine A va permettre de créer la vitamine A. Cette dernière est un antioxydant et va aider la peau à lutter contre le vieillissement prématuré dû notamment à la pollution, l’oxydation et le tabagisme.

Où la trouve-t-on ?
Sources végétales (que je recommande) : légumes et fruits oranges/rouges (carotte, la mangue, les abricots, les patates douces, agrumes, poivrons, tomates) et les légumes à feuilles vertes foncées (épinards, brocolis). Afin de bien absorber le bêta-carotène contenu dans ses aliments, il faut les allier à une source de matière grasse, par exemple de l’huile d’olive, de l’avocat ou encore des noix.
Sources animales : le foie, la viande, le beurre, les œufs

Pour plus de protection, il faut intégrer plus d’antioxydant ! En plus de la vitamine A, ce sont les vitamines E et C, mais également le zinc et le sélénium. Voici leurs sources :

Vitamine E : Oléagineux comme l’amande, noisettes, noix du Brésil, graines de tournesol, avocat, abricot sec, huiles végétales

Vitamine C : cassis, poivron vert, fraise, litchi, orange, kiwi, brocolis, radis noir, persil

Zinc : germe de blé, bœuf, foie de veau, fruits de mer, graines de courge, lentille, haricots secs cuits, pois

Sélénium : la noix du Brésil en est la meilleure source

Une alimentation saine, riche en végétaux, apporte en bonne quantité ces vitamines et oligo-éléments.

Pour ce faire, intégrer les jus de légumes régulièrement dans sa routine est une bonne astuce ! Jus de carotte, épinards, abricots, légumes verts, melon, mangue, pamplemousse à boire aussitôt qu’il est fait pour qu’il garde toutes ses qualités nutritionnelles.

Les gélules solaires, je dis oui mais pas que

Ne sachant pas ce que valent les gélules solaires vendues à gogo, j’ai fait quelques recherches et j’ai trouvé un article très intéressant sur le site de lanutrition.fr. Voici les conclusions qu’ils tirent de ces produits et ce qu’il me semble important de retenir :

  • Lors d’un achat, il faut faire attention aux doses de caroténoïdes et d’antioxydants contenus dans les gélules. En effet, il existerait un niveau optimal pour les caroténoïdes, qui pourraient être néfastes à des doses trop élevées
  • Pour un effet protecteur, il faudrait choisir des gélules qui associent au moins 15 mg de caroténoïdes et 10 mg au moins de vitamine E
  • De plus, il est essentiel de prendre ce complément pendant 4 semaines (minimum) avant d’aller au soleil, et poursuivre la prise durant la durée de l’exposition
  • Pour finir, ces produits ne remplacent pas les autres protections, ils sont complémentaires.

Pour plus de détails, voici le lien : https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/bien-manger/les-meilleures-marques/cremes-et-gelules-solaires-les-meilleures-marques

Et les UV, on en pense quoi?

Vous vous en doutez, ce n’est pas très naturel tout ça…  Il est vrai que les UV, qu’ils soient naturels ou artificiels, ont été déterminés comme cancérigènes pour l’homme, augmentent le risque de mélanome et accélèrent le vieillissement de la peau. L’académie nationale de Médecine recommande aux personnes ayant utilisé cette méthode de se faire suivre médicalement pendant plusieurs années… c’est pour dire la dangerosité de la chose, alors on n’y pense même pas !

Choisir les bonnes protections

Crèmes solaires, bonnes ou mauvaises ?

On a tendance à se tartiner de crème solaire avant une exposition au soleil puis deux ou trois fois encore en sortant de l’eau. On pense se protéger de cette façon mais on peut faire beaucoup plus sain ! Malheureusement, les crèmes solaires ont de nombreux effets indésirables qu’on ne connaît pas si on ne s’y intéresse pas et qu’on ne creuse pas un peu :

  • Certains composés chimiques des crèmes solaires sont dégradés par les UV en sous-produits toxiques
  • Ces produits contiennent pour la plupart des perturbateurs endocriniens
  • Ils empêchent la synthèse de la vitamine D en bloquant les UVB

Mais alors comment faire ? Tout simplement comprendre que protéger sa peau passera par des habitudes différentes ! Je pense que l’utilisation d’une crème solaire sera indispensable en cas d’exposition prolongée avec un fort soleil et sans autre moyen de protection. Dans ce cas-là, privilégier les crèmes élaborées à partir de filtre minéraux et non chimiques ! (Attention cependant aux nanoparticules telles que l’oxyde de zinc et l’oxyde de titane ayant une toxicité élevée au contact du chlore).

Huiles végétales et essentielles

Certaines huiles végétales apportent une protection aux UV. Voici le SPF de quelques huiles :

Huiles végétales

SPF

Huiles essentielles

SPF
Huile de karanja
Huile de framboise
Huile d’avocat
Huile d’olive
Huile de noix de coco
Huile de ricin
Huile d’amande 
25-30
28
15
8
8
6
5
Huile essentielle de menthe poivrée
Huile essentielle de tulsi (basilic sacré)
Huile essentielle de lavande
Huile essentielle d’orange
Huile essentielle d’eucalyptus
7
7
6
4
3

Mieux vaut utiliser des huiles saturées ou mono insaturées et non polyinsaturées car ces dernières s’oxydent au soleil.  Vous pouvez donc vous concocter votre protection solaire maison !

Je tiens à vous rappeler que les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution. Il faut toujours les tester dans le creux du coude avant de les utiliser et respecter les dosages préconisés. Elles ne doivent pas être utilisées par les femmes enceintes et allaitantes, ni les nouveaux nés.

Les vêtements

Ils constituent une très bonne protection. Les vêtements anti-UV se développent de plus en plus et font preuve d’une bonne efficacité ! On préfèrera les couleurs claires qui réfléchissent la lumière aux couleurs foncées qui l’absorbent.

 

Comment et quand s’exposer au soleil ?

Voici 5 conseils pour s’exposer correctement au soleil :

  1. Au printemps, quand le soleil se fait de plus en plus présent, il faut commencer à habituer sa peau au soleil en s’exposant régulièrement et progressivement. La chose à ne pas faire par exemple est de s’exposer pour la première fois deux heures sous un soleil de plomb. Ce serait bien trop brutal ! Commencer par une exposition de quelques minutes puis augmenter petit à petit ce temps est la façon la plus saine de protéger notre peau.
  2. Se retirer à l’ombre dès que l’on sent que notre peau chauffe trop et que cela nous dérange. En souhaitant bronzer beaucoup et rapidement, on a tendance à rester au soleil même si on a une sensation de brulure et qu’on commence à suinter… préférez plusieurs expositions courtes mais répétées, qu’une seule longue exposition
  3. Eviter l’exposition au soleil (en été) entre 12h et 16h, sinon on peut se protéger avec des tee-shirts anti UV par exemple ou autre vêtements couvrants.
  4. Sachez que plus les ombres sont courtes plus il y a d’UV. Si votre ombre est plus courte que vous, évitez de vous exposer. Cela est justement le cas entre 12h et 16h.
  5. Pour les enfants, on fait deux fois plus attention… car on épuise la majorité de son capital soleil avant 18 ans !

Pour un bronzage durable

Pour un bronzage durable, trois conseils :

  • Il faut s’exposer au soleil toute l’année, dès que le soleil se montre hop en avant les bras le buste et le visage !
  • On s’hydrate! Je conseille particulièrement :

> L’huile végétale de carotte pour un joli teint hâlé

> Le beurre de karité pour une hydratation au top

> L’huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia) pour son action réparatrice et cicatrisante

> Le macérât de millepertuis qui sera très utile en cas de coup de soleil mais à ne jamais appliquer avant une exposition au soleil car cette plante est photo sensibilisante.

  • On boit ! Car hydrater sa peau avec des huiles et des crèmes c’est bien, mais en buvant assez d’eau c’est mieux. 1,5L à 2L par jour en moyenne.
  • On oublie l’idée reçue qu’il faille faire des gommages toutes les semaines ! A la fin de l’été, OUI mais pas pendant. Ils affinent notre peau et la rendront plus sensible aux effets du soleil.

En résumé

L’exposition au soleil est indispensable au corps et à notre bonne humeur mais il ne faut pas qu’il devienne un ennemi et pour cela de bonnes habitudes s’imposent. Je suis persuadée qu’une bonne préparation au soleil passe par l’assiette et qu’une bonne protection passe par des gestes simples et naturels.

 

Sources / Références :

https://www.dietitians.ca/Downloads/Factsheets/Food-Sources-of-Zinc-FRE.aspx

https://www.soleil.info/sante/se-proteger/les-10-conseils-essentiels.html

https://www.soleil.info/sante/les-uv-artificiels/

https://blog.passion-huiles-essentielles.fr/huiles-vegetales-protection-solaire-naturelle/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *