Les huiles essentielles qui vous sauveront cet hiver

Même si l’hiver, le vrai, le rude n’est pas encore là, on a vite fait de chopper des mer****. Pour contrer les microbes avant qu’ils n’aient établi leur nid tout doux au sein de nos petites bronches voici 5 SUPERS huiles essentielles pour nous soutenir :

HE d’Eucalyptus radié – Eucalyptus radiata

Dédiée à la sphère respiratoire, cette HE vous évitera les rhumes sans fin, les sinusites, bronchite et autres désagréments. Elle favorise la toux, fluidifie le mucus et stimule votre immunité ! C’est une alliée de taille pour cet hiver.

En pratique : 4 gouttes diluées dans une cuillère à soupe d’huile végétale, en application sur le dos et le thorax, 3 fois par jour pendant 5 jours. N’oubliez pas, pour un maximum d’efficacité on agit dès les premiers symptômes.

Précautions : Demander un avis médical pour les personnes asthmatiques et épileptiques. Toujours diluer l’huile.

Ravintsara – Cinnamomum camphora 1,8 cinéole

LA reine antivirale, c’est elle ! Elle vient à bout des virus même chez les plus petits. Elle vous aidera dans la lutte contre les infections virales (donc) et respiratoires. Elle peut être utilisée en synergie avec l’huile d’eucalyptus radié.

En pratique : pour stimuler votre immunité, chaque matin pendant 3 semaines : 1 goutte sur les poignets, à frictionner entre eux et à respirer profondément.

Précautions : Ne confondez pas ravintsara et ravinsare… Elles se ressemblent sur le nom mais pas concernant la souplesse d’utilisation !

Tea Tree – Melaleuca alternifolia 

Ayant un large spectre antibactérien, elle est très efficace pour les maux de gorge et les affections buccales (aphtes, abcès, gingivites). En plus, elle peut désinfecter les plaies et agir sur les problèmes de peau comme l’acné ou l’herpès.

En pratique : en cas de mal de gorge : 2 gouttes dans une cuillère de miel, 3 x par jour jusqu’à disparition de la douleur.

Précautions : demander un avis médical pour les personnes épileptiques

Citron – Citrus Limon et Pamplemousse – Citrus x paradisi

Ces délicieux agrumes viendront parfumer mais surtout assainir votre air ambiant en diffusion. Vous pouvez les diffuser avec le ravintsara ou l’eucalyptus. Si vous n’avez pas de diffuseur pas de panique… le citron vous servira grâce à son action tonique générale et le pamplemousse de par son action calmante et relaxante.

En pratique : en diffusion pendant 15 minutes maximum par demi-journée

Précautions :
Du citron : En cas de calcul biliaire, demander un avis médical. Ne pas utiliser sur les bébés de moins de 3 mois. Ne pas appliquer avant une exposition au soleil
Du pamplemousse : Ne pas appliquer avant une exposition au soleil et la diluer en cas d’utilisation par voie cutanée.

 

Ces huiles vous éviteront biennn des ennuis ! N’oubliez pas les précautions d’utilisation des huiles, à lire avant leur usage 🙂 Et vous, quelles sont vos astuces dès que le coup de froid s’installe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *